l'école des Romains

Les jeunes écoliers romains apprenaient tout d’abord à lire sur des planchettes puis sur des tablettes de bois recouvertes de cire (cera) qu’ils rangeaient dans un étui. Ils écrivaient dessus à l’aide d’un poinçon appelé « stilus ». Ils pouvaient aussi écrire sur du papyrus avec de l’encre (en latin «  calamus ») .Les garçons allaient à l’école (vers l’âge de 7 ans et sortaient vers 12 ans) alors que les filles restaient chez elles et leur mère leur apprenait à tisser  et à filer. Les écoliers les plus riches continuent leurs études à l’école secondaire appelée : « grammaticus ».

Ils apprenaient beaucoup de poésies et s’ils ne les apprenaient pas par cœur ils étaient sévèrement punis par leur maître à coups de bâton ou de fouet. Lorsqu’ils allaient à l’école, les enfants étaient souvent accompagnés par un esclave(les pédagogue). Une fois arrivés à l’école les écoliers riches étaient assis sur des chaises confortables alors que les écoliers pauvres étaient sur des bancs en bois ou des escabeaux sans dossiers et ils écrivaient sur leurs genoux. Le maître lui était assis sur une chaire (sella). Dans la salle de classe il n’y avait pas de tableau pour le maître.

De 7 à 12 ans les jeunes écoliers allaient tout d’abord chez le ludi magister où ils apprenaient à lire, à compter et à écrire. De 12 à 16 ans ils allaient chez le « grammaticus » où ils apprenaient des textes par cœur en latin ou en grec.

La première salle d’étude était appelée laconicum.

MATERIEL A ECRIRE

Encre noire : atramentum

Encrier : atramentarium

Plume de roseau : arundo ou calamus

Papyrus déroulé : volumen

Tablette de cire : pugillares

Les enfants sont installés sur des bancs. Quand  il faisait froid les élèves étaient enveloppés chaudement dans leur capuchon (cucculus). Tous ne sont pas très attentifs en classe. Si un élève ne récitait pas bien sa leçon, il allait dans un coin de la classe ou il recevait des coups de fouet et criait en même temps.

La première langue chez les Romains était le grec mais l’enseignement était en latin. Au premier siècle les filles et les garçons vont à l’école ensemble. Peu de jeunes romaines poursuivent leur étude ; elles se préparent à être mariées et à être maîtresse de maison.

Il y avaient déjà des écoles privées et publiques. Dans les écoles publiques, ils vont à l’école tous les jours mais ils ont des jours de congé.

Les vacances des écoliers commençaient fin Juillet et finissaient mi-Octobre. On ne sait pas si elles étaient généralisées.